Comment des gouttières permettent des soins dentaires préventifs

Splints webinar hero

Alors que des experts estiment que l'emploi de gouttières et de plaques occlusales à des fins thérapeutiques ou préventives seraient bénéfique à un tiers des patients, ces dispositifs ne sont souvent que peu prescrits du fait de leur coût élevé, des problèmes d'ajustement et du caractère fastidieux de leur production.

Grâce à la numérisation des processus de travail et l'impression 3D, les dentistes et les prothésistes peuvent maintenant fabriquer ces dispositifs en interne, à coût réduit, et fournir ainsi de meilleurs traitements avec de meilleurs résultats cliniques.

Dans ce webinaire, Sam Wainwright, responsable des produits dentaires à Formlabs, vous fait découvrir l'ensemble du processus numérique et vous démontre le potentiel d'économie de coût et de gain de temps de la fabrication en interne de dispositifs dentaires.

Regarder le webinaire dès maintenant

 

Des résultats cliniques manqués

Pendant des dizaines d'années, les gouttières et les plaques occlusales et autres dispositifs de protection dentaire ont été prescrits par les dentistes et vendus au détail, sans changement notable du processus de fabrication. Traditionnellement, les labos de prothèse dentaire réalisent les gouttières occlusales par moulage de plaques acryliques sous vide ou à la main, ou par une combinaison de ces deux techniques.

Des experts estiment que l'emploi de gouttières et de plaques occlusales seraient bénéfique à un tiers des patients, pour soigner des problèmes dont les plus courants sont l'usure des dents ou leur détérioration par ébréchure ou fissure. Selon Gordon J. Christensen, DDS, MSD, PhD, une seule nuit de bruxisme équivaut à 100 jours d'usure normale des dents.

Alors qu'il est clair que la prescription de ces dispositifs préviendrait l'apparition de problèmes plus sérieux, la plupart des patients ne reçoivent pas ces soins. Leur coût est un obstacle pour les patients, et cette barrière est difficile à justifier par les dentistes. Nombreux sont ceux qui ne prescrivent pas de plaques occlusales, ni ne les recommandent. Même lorsqu'on leur propose, les patients bien souvent ne veulent pas investir des centaines de dollars, malgré les avantages que cela représente pour leur future santé buccale.

Des gouttières faciles à fabriquer grâce au processus de travail numérique

Depuis peu, le secteur dentaire a commencé à adopter plus largement les scanners intraoraux et la technique d'impression 3D, ouvrant le chemin à la production de dispositifs par un processus de travail complètement numérique, qui présente des avantages notoires par rapport à son équivalent analogique. Grâce à cette transition technologique, les labos et les cabinets dentaires peuvent maintenant imprimer des gouttières occlusales biocompatibles à usage prolongé.

Le processus numérique facilite la conception de gouttières, et le passage à la fabrication se fait sans problèmes grâce aux imprimantex 3D stéréolithographiques Formlabs. La plaque ou la gouttière occlusales sont des dispositifs provisoires qui peuvent être réalisés complètement par un assistant.

Le processus numérique, étape par étape

  • Scan : Capturez des images numériques de l'anatomie du patient à l'aide d'un scanner intraoral, ou scannez un modèle physique ou une empreinte à l'aide d'un scanner de bureau.
  • Conception : importez les données du scan dans le logiciel et concevez le dispositif de traitement.
  • Impression : Importez le fichier CAO dans le logiciel de préparation d'impression PreForm pour configurer l'impression et l'envoyer à une imprimante 3D Form 2.
  • Préparation : Effectuer le lavage, le séchage et la post-polymérisation, à l'aide de Form Wash et Form Cure.
  • Polissage et finition : Enlevez les supports, poncez légèrement pour lisser les éventuelles imperfections de la surface, puis polissez la pièce jusqu'à ce qu'elle brille.
  • Fin du processus : La gouttière après finition est prête à être livrée au dentiste pour la séance d'essayage en fauteuil.

Téléchargez notre guide d'application pour connaitre les instructions étape par étape et les meilleures pratiques. Regardez le webinaire pour en voir le déroulement pratique.

Coûts faibles et retour sur investissement rapide

Depuis peu, les processus numériques de fabrication de gouttières et de plaques occlusales ne peuvent que gagner du terrain parce qu'ils sont pertinent au niveau commercial.

L'impression 3D d'une gouttière sur l'imprimante Formlabs prend moins de 50 minutes pour une urgence. Une plateforme de fabrication peut contenir sept gouttières, imprimées en moins de deux heures, pour un coût unitaire d'environ 3,50 à 5 €. La plupart des labos et des cabinets dentaires rapportent un seuil de rentabilité sur investissement de l'ordre d'un an, voire quelques mois.

Splints webinar roi

Ce calcul élémentaire du retour sur investissement compare des cas de sous-traitance et de fabrication en interne. Regardez ce webinaire pour en savoir plus sur les coûts et le retour sur investissement dans différents cas, et calculez votre retour sur investissement avec notre outil interactif.

Voir le processus numérique complet

Dans ce webinaire, Sam Wainwright, responsable des produits dentaires à Formlabs, vous indique ce qu'il faut regarder dans une imprimante 3D et vous fait découvrir l'ensemble du processus numérique, étape par étape.

Regarder le webinaire