All Posts
Actualités

Équilibrer vitesse et résolution grâce à l’épaisseur de couche adaptive

Formlabs s’efforce d’offrir une expérience d’impression 3D intuitive et efficace, et cela commence par notre logiciel de préparation d’impression. Dans les versions récentes de PreForm, vous avez pu essayer l’épaisseur de couche adaptive,une fonction de la version bêta accessible au public qui ajuste l’épaisseur de couche en cours d’impression en fonction de la géométrie de la pièce.

En s’appuyant sur la technologie de stéréolithographie (SLA), Formlabs a systématiquement fourni une impression 3D de haute qualité à ses utilisateurs. En fonction du type de résine utilisé, on peut sélectionner une épaisseur de couche allant de 25 à 200 microns, des couches plus fines améliorant la résolution et des couches plus épaisses accélérant l’impression. Pour obtenir le meilleur des deux mondes, Formlabs a mis au point une nouvelle fonctionnalité, l’épaisseur de couche adaptive. 

Qu’est-ce que l’épaisseur de couche adaptive ?

L’épaisseur de couche adaptive est un mode d’impression avancé qui analyse la géométrie des pièces importées dans PreForm et qui leur assigne des épaisseurs spécifiques à chaque partie du modèle pour maximiser la vitesse d’impression tout en conservant un niveau de détail élevé. L’épaisseur de couche adaptive est désormais disponible pour une sélection de matériaux sur les imprimantes Form 3 et Form 3B.

En fonction de la forme d’un modèle, l’épaisseur de couche peut modifier du tout au tout la finition de surface d’une pièce. Par exemple, dans les zones avec des parois fortement inclinées ou courbées, les lignes de couche sont plus marquées et peuvent affecter la régularité de la surface imprimée. Dans les zones présentant des parois perpendiculaires à la plateforme de fabrication, les lignes de couche sont moins prononcées.

L’épaisseur de couche adaptive détermine quelles zones de l’impression ont besoin d’une épaisseur de couche moindre pour augmenter la résolution et quelles zones peuvent comporter des couches plus épaisses pour diminuer le temps d’impression. Par exemple, la buse ci-dessous s’imprime avec des couches plus fines dans la section du bas pour augmenter le détail du pas de vis et du gaufrage, et avec des couches plus épaisses dans la section du haut où la buse est non texturée et uniforme.

Découvrez comment la résolution de l’imprimante 3D affecte vos impressions et comment elle diffère entre les imprimantes SLA, FDM et DLP.

Quand utiliser l’épaisseur de couche adaptive ?

Cette fonctionnalité facilite la création de prototypes détaillés et de modèles conceptuels convaincants. Cependant, elle est encore relativement nouvelle et pour certaines applications, il vaut mieux continuer à utiliser l’épaisseur de couche constante tout au long de l’impression.

L’épaisseur de couche adaptive donne les meilleurs résultats avec :

  • Les pièces présentant des changements graduels d’inclinaison et/ou des courbes organiques
  • Les modèles présentant des zones fortement détaillées et d’autres zones avec peu ou pas de détails
  • La création de prototypes nécessitant une fidélité accrue

L’épaisseur de couche adaptive ne devrait pas être utilisée pour :

  • Des pièces nécessitant une précision extrême. L’épaisseur de couche adaptive est encore en phase bêta et n’a pas encore été validée en ce qui concerne la précision
  • Les pièces qui exigent des détails précis tout au long de l’impression (par exemple la joaillerie de précision)
  • L’impression de différents modèles sur la même plateforme de fabrication. L’épaisseur de couche adaptive ne fonctionnera pas efficacement puisque la fonctionnalité est prévue pour générer une distribution des couches optimale pour un modèle spécifique

Vous voulez juste accélérer vos impressions ? Draft Resin s’imprime quatre fois plus rapidement que les résines standard.

Orienter les pièces pour l’épaisseur de couche adaptive

Pour optimiser l’efficacité de cette fonctionnalité, orientez les pièces dans PreForm de manière à augmenter l’uniformité verticale de la géométrie et à concentrer les détails fins dans la direction verticale. Le premier élément permet d’imprimer des couches plus épaisses et le second permet de réduire le nombre de couches fines imprimées.

Dans l’exemple ci-dessus, la turbine prend jusqu’à deux heures en moins à s’imprimer quand elle est positionnée perpendiculairement à la plateforme de fabrication plutôt que quand elle forme un angle avec celle-ci. En utilisant Black Resin avec la turbine orientée verticalement, l’épaisseur de couche adaptive assigne une épaisseur de couche de 100 microns à la majeure partie de l’impression et n’applique des couches plus fines que localement, au sommet et à la base de la pièce. En revanche, l’épaisseur de couche adaptive assigne des couches plus fines à une portion plus importante de l’impression quand la turbine est inclinée, car les détails fins sont répartis tout au long de la pièce dans la direction Z.

En savoir plus

At Formlabs, we’re constantly innovating to expand the capabilities of 3D printing. To watch a presentation about our new software updates from the Formlabs User Summit, click here.