All Posts
Interviews

Golden Century Casting; l'impression 3D de précision en joaillerie

“J’ai vraiment été surpris par la performance de la résine Formlabs en phase de cuisson. Elle ne laisse aucun résidu.” – Jacob Yoon, Golden Century Casting


Un joaillier d’atelier assemble des bagues imprimées à l’aide de la Form 2 sur un arbre de coulée en cire.

Peu d’entreprises familiales réussissent à s’adapter aux nouvelles technologies. Contrairement aux maisons de fonderie familiales ordinaires, Golden Century Casting utilise les technologies modernes pour améliorer la qualité de ses services. Depuis plus de 30 ans, Golden Century propose une gamme complète de services dédiés à la joaillerie, à savoir la conception assistée par ordinateur (CAO), le coulage, la finition et l’ornement. Elle est spécialisée dans la fabrication de bijoux de luxe personnalisés pour ses clients, qu’il s’agisse de revendeurs indépendants, de concepteurs de marque privée ou de marques internationales.

A bench jeweler joins rings printed on the Form 2 to a wax casting tree.
Un joaillier d’atelier assemble des bagues imprimées à l’aide de la Form 2 sur un arbre de coulée en cire.

Lorsque le directeur général Jacob Yoon et son équipe avaient commencé à créer des bagues à partir de modèles imprimés en 3D, ils avaient obtenu des résultats mitigés. « Avec la résine photopolymère de coulage, nous ne pouvions pas aller très loin dans notre procédé de fabrication. » Pour fabriquer des bijoux de luxe, il faut choisir des matériaux qui ne laissent pas de résidus dans le moule après la cuisson. Frustré par les mauvaises performances de certaines résines, Jacob n'attendait pas à grand-chose des résines Formlabs. Et pourtant il affirme : « J’ai vraiment été surpris de la performance de la résine Formlabs en phase de cuisson. Elle ne laisse aucun résidu. »

Après le coulage, le moulage en céramique est retiré pour dévoiler le métal brut prêt à l’émerisage, au polissage et au sertissage.
Après le coulage, le moulage en céramique est retiré pour dévoiler le métal brut prêt à l’émerisage, au polissage et au sertissage.

Non seulement les résines Formlabs produisent des résultats professionnels, mais elles permettent aux maisons de fonderie telles que Golden Century de servir plus de clients. Jacob dit : « La technologie a changé à jamais notre métier. Je dirais que 99 % de nos bijoux sont maintenant imprimés en 3D. » Aujourd'hui, les concepteurs joailliers qui collaborent avec Golden Century peuvent produire leurs propres modèles calcinables à l’aide des imprimantes 3D Formlabs et les envoyer ensuite pour coulage, finition et ornement.

À gauche : une bague à trois pierres imprimée en résine Calcinable. À droite : le bijou fini après coulage, polissage et ornement.
À gauche : une bague à trois pierres imprimée en résine Calcinable. À droite : le bijou fini après coulage, polissage et ornement.

Avec un rendement de plus de 50 bagues toutes les 10 heures, la Form 2 rend la fabrication de bijoux encore plus autonome et efficace. Jacob explique : « Les imprimantes 3D agrémentent la fabrication de bijoux par leur extrême simplicité et rapidité. » Elles se distinguent aussi bien par leur vitesse et performance que par la qualité du résultat. Il affirme qu’avec le prototypage de maquettes en cire, « il est pratiquement impossible de réaliser un modèle parfaitement symétrique à la main. » Quel que soit le volume de production, l’impression 3D rend la joaillerie moderne précise et uniforme.

Demandez un échantillon calcinable gratuit