All Posts
Interviews

Le fournisseur automobile Magna choisit la Form 3L pour le prototypage de ses pièces de grande taille

 

Magna International est une société d’entrepreneurs qui se consacre à la fourniture de nouvelles solutions de mobilité pour les constructeurs automobiles. Elle compte 157 000 employés. Ses produits sont présents dans la plupart des véhicules et proviennent de 344 sites de fabrication et 93 centres de développement répartis dans 27 pays.

Robert Esser et Mitchell Wesley travaillent au département de développement de produits avancés de Magna et conçoivent l’avenir de l’innovation automobile au sein de la division rétroviseurs. Nous nous sommes entretenus avec eux pour savoir comment ils utilisent l’impression 3D et pourquoi ils ont récemment agrandi leur parc d’impression en y intégrant une Form 3L.

De la Form 3 à la Form 3L

La Form 3L de Magna chargée de Rigid 10K Resin

La Form 3L de Magna chargée de Rigid 10K Resin

Les véhicules sont composés de milliers de pièces allant de minuscules capteurs à des boîtiers de grande taille. Comme de nombreuses entreprises automobiles, Magna International utilise des imprimantes 3D pour mieux concevoir et prototyper ces pièces. Au fil du temps, l’entreprise a étoffé son parc au-delà des imprimantes à dépôt de fil fondu (FDM) en y ajoutant des imprimantes stéréolithographiques (SLA) Formlabs, notamment pour accéder à la vaste gamme de matériaux techniques compatibles avec cette gamme. La Form 3 a été mise à contribution sur une multitude de projets, mais certaines pièces étaient tout simplement trop volumineuses pour sa plateforme de fabrication. C’est pour cette raison que l’équipe a décidé d’acheter une Form 3L. 

Grâce à la Form 3L, l’équipe a pu accéder à une plateforme de fabrication d’un volume cinq fois plus important que celui de la Form 3, tout en continuant à utiliser une famille de résines techniques telles que Rigid 10K Resin, un matériau à charge de verre conçu pour les pièces industrielles précises devant subir une charge importante sans se déformer.

La Form 3L ne vient remplacer aucune imprimante du parc existant de Magna. L’équipe considère plutôt l’impression grand format comme un complément à ses capacités actuelles. La possibilité d’imprimer des pièces de la même qualité qu’avec la Form 3, mais d’un volume cinq fois plus important va élargir le champ d’action de l’équipe. Et comme la Form 3L accepte un grand nombre des résines techniques que la Form 3 utilise, les membres de l’équipe savent déjà qu’ils peuvent créer les pièces fiables et robustes que leurs projets exigent. « Parfois, nous avons quatre pièces dans la file d’impressions et elles nécessitent toutes une résine différente. Désormais, nous pouvons imprimer en même temps sur la Form 3 et sur la Form 3L, avec des matériaux différents dans chaque imprimante », explique Robert Esser.

L’intégration de la Form 3L dans le parc existant de Form 3 a été plus facile que prévu. « La procédure de prise en main était d’un niveau supérieur à celle de la Form 3. L’emballage avait clairement fait l’objet de beaucoup de réflexion et d’attention, on sentait vraiment qu’un standard de qualité industrielle avait été appliqué à tout le pack », ajoute Robert Esser. La Form 3L utilise PreForm, le même logiciel de préparation d’impression que les autres imprimantes Formlabs, ce qui signifie qu’une équipe utilisant déjà la Form 3 peut facilement lancer le logiciel existant et démarrer l’impression.

« Nous avons aussi été impressionnés par l’aspect esthétique de la Form 3L en lui-même. Nous accueillons des clients dans nos locaux et nous aimons leur montrer notre salle d’impression 3D. Des bandeaux d’éclairage LED au boîtier qui entoure la machine, la première impression est excellente. » - Mitchell Wesley 

La possibilité d’imprimer des pièces de grand format avec une finition de surface de la même qualité que sur la Form 3 est très réjouissante pour l’équipe. Ses membres peignent aussi les impressions pour donner aux prototypes le niveau de rendu supplémentaire nécessaire pour vraiment visualiser les pièces automobiles et leur donner vie. Robert Esser déclare par ailleurs que « les matériaux sont si peu coûteux par rapport aux autres appareils SLA que cela nous permet de prototyper les pièces à un tarif abordable. Et outre les coûts, on voit que la Form 3 et la Form 3L ont été conçues pour pouvoir changer facilement de résine. Beaucoup plus facilement qu’avec les autres imprimantes 3D que nous avons utilisées par le passé. »

En savoir plus sur la Form 3L

Exemples de pièces imprimées avec Rigid 10K Resin.

Exemples de pièces imprimées avec Rigid 10K Resin.

Nous sommes impatients de voir ce que des entreprises comme Magna sont capables de produire avec des imprimantes 3D grand format comme la Form 3L. 

Vous voulez en savoir plus sur l’impression 3D SLA avec Formlabs ? Demandez un échantillon réalisé dans l’un des matériaux que Magna International utilise pour fabriquer l’avenir de la technologie automobile. 

Tough 2000 Resin : choisissez Tough 2000 Resin pour fabriquer des prototypes de pièces solides et résistantes qui ne devront pas se plier facilement.

Rigid 10K Resin : cette résine à charge élevée en verre est le matériau le plus rigide de notre gamme de résines techniques. Choisissez Rigid 10K Resin pour des pièces industrielles précises devant subir une charge importante sans se déformer. 

Échantillon imprimé sur la Form 3L : constatez tout le potentiel de la Form 3L, notre imprimante grand format, sur une buse d’aspirateur imprimée avec Grey Resin.