Autonomisation

Imprimé avec Formlabs

Chez Formlabs, nous sommes extrêmement heureux et fiers de contribuer à la réussite de Dame en lui fournissant les imprimantes 3D et les matériaux nécessaires pour prototyper et faire évoluer la conception de ses produits primés.

Pallier à l'insatisfaction sexuelle

Les co-fondatrices de Dame Products ont eu l'idée d'un nouveau produit : un vibromasseur créé par des femmes pour pallier au manque de plaisir au lit. Ce qui a commencé comme une simple idée s'est rapidement transformé en esquisses, en modèles et en business plan pour vendre un nouveau jouet sexuel innovant pour les femmes. L'entreprise a commencé par faire le tour des bureaux d'études avec son idée de produit, et ceux-ci ont répondu avec un devis à six chiffres. Pour créer un produit innovant, l'équipe a dû chercher ailleurs.

En se tournant vers le crowdsourcing, Dame a lancé Eva sur Indiegogo. Le produit a été un succès et Dame est devenue la principale plateforme d'Indiegogo pour la campagne en faveur d'une équipe exclusivement féminine.

Pour la co-fondatrice, Alexandra Fine, l'émergence du crowdfunding et de l'impression 3D en interne est un exemple de la manière dont la démocratisation de la technologie a rendu le développement de produits plus accessible aux femmes qui fabriquent les produits dont elles ont besoin. Les catégories souvent oubliées, telles que le bien-être et le plaisir sexuel, peuvent désormais être mieux traitées par des personnes qui n'étaient pas en mesure de le faire auparavant. De nos jours, des concepteurs plus divers ont accès aux outils et au financement nécessaires pour intégrer les utilisateurs finaux au processus de conception même, permettant ainsi de créer un meilleur produit dans des catégories négligées depuis longtemps.

« Nous avons créé Dame Labs pour mener des études axées sur les personnes, particulièrement nécessaires. Grâce à cet effort de collaboration, nous renforçons véritablement notre engagement à pallier ce manque de plaisir. »

Alexandra Fine, PDG et co-fondatrice de Dame Products

Créer une communauté pour créer un produit.

Il n'est pas facile de concevoir des produits courants, surtout lorsqu'il s'agit de produits intimes utilisés sur le corps humain. L'équipe de chez Dame a identifié deux manières de résoudre ce problème : imprimer en interne plusieurs prototypes abordables pour peaufiner et tester toutes les facettes, et recueillir de nombreux commentaires des clientes.

« Nous avons créé Dame Labs pour mener des études axées sur les personnes, particulièrement nécessaires. Grâce à cet effort de collaboration, nous renforçons véritablement notre engagement à pallier ce manque de plaisir. »

 

Dame Labsa été créé très tôt pour obtenir un retour d'information de la part des utilisatrices. L'expérience sexuelle relève du domaine privé pour beaucoup de gens, et c'est pourquoi Jaechelle Johnson, technicienne en ingénierie chez Dame, est si fière de la communauté que Dame a créée. « Lorsque les personnes sont mécontentes du produit, nous recevons souvent des e-mails très détaillés sur ce qui n'a pas fonctionné. Le fait que les personnes partagent avec nous des détails sur leur vie sexuelle dans le but de nous aider à fabriquer un meilleur produit, indique que nous développons une communauté adéquate. Une communauté de personnes qui se soutiennent mutuellement sans jugement. C'est ainsi que nous savons que nous allons dans la bonne direction avec nos produits, et que nous servons un marché qui en a besoin. Ce type de retour d'information est toujours intégré à notre processus de conception. »

Utiliser des outils pour créer des outils

Pour que le retour d'information soit utile, il doit être exploitable. Pour que les utilisateurs des produits Dame puissent réellement participer au processus de développement et que leur contribution puisse être utilisée pour créer des objets adéquats, l'entreprise a dû tout d'abord investir dans son propre ensemble d'outils de production : des imprimantes 3D.

L'équipe a essayé d'externaliser l'impression 3D, mais a estimé que cela ne lui laissait que trop peu de contrôle sur la qualité. Les coûts et les délais d'expédition n'étaient pas non plus adaptés à la rapidité de prototypage que l'équipe cherchait à obtenir. Dame a décidé d'investir and les imprimantes 3D FDM et SLA. Les imprimantes SLA sont devenues inestimables pour la création de moules en silicone, ou lorsque l'équipe a besoin d'une pièce qui présente à la fois l'aspect et le toucher du produit final.

La création en interne de moules en silicone a fait partie intégrante du processus visant à créer des jouets sexuels mieux adaptés, plus agréables et plus fonctionnels. Les ingénieurs de chez Dame ont tellement intégré l'imprimante Formlabs dans leur processus de travail, qu'ils peuvent maintenant fabriquer des douzaines de prototypes surmoulés en une journée, en utilisant par roulement de trois ou quatre moules imprimés en 3D. Pendant que le caoutchouc silicone d’un prototype est en phase de polymérisation, le suivant peut être démoulé et préparé pour le prochain remplissage. Les finitions et le nettoyage des prototypes démoulés se déroulent en parallèle. L'équipe pense qu'elle pourrait obtenir la même précision avec une machine CNC ou une imprimante industrielle, mais à un prix qui ne lui serait pas accessible.

« J'utilise l'imprimante SLA lorsque je veux voir comment deux boîtiers en plastique vont s'emboîter, car la précision est sans égal. »

Le résultat est un produit magnifique et ergonomique. Bien que les jouets sexuels soient souvent cachés dans un placard, les produits Dame sont esthétiques et ils s'intègrent parfaitement à une chambre moderne.

Le fait de disposer en interne d'un processus puissant de fabrication des moules aide aussi d'une autre manière, en concrétisant en objets tangibles des considérations organiques échangées au bureau. Grip en est la meilleure illustration. L'idée est née d'un commentaire spontané, et l'équipe s'est mise à imprimer des modèles de conception. L'intégralité du processus a duré deux semaines. Sans l'impression 3D en interne, l'équipe ne pense pas que cela aurait été possible. Selon l'ingénieur en mécanique Amanda Couto, « l'impression 3D vous permet de faire une supposition, et de la vérifier. Vous n'avez pas à suivre une procédure standard pour chaque appareil. Si vous pensez qu'un autre angle ou une autre forme fonctionnera, il vous est maintenant possible de le vérifier par vous-même. »

« Je ne pourrais pas faire mon travail sans l'impression 3D. Pouvoir modéliser à moindre coût des articles qui existent dans l'espace 3D, c'est vraiment inestimable. Je ne sais pas comment Dame existerait sans cela. »

Voir la fabrication des moules Dame

Pour en savoir plus sur la fabrication des moules Dame.

En savoir plus

Le corps des femmes, c'est leur affaire. Littéralement.

Depuis leur première campagne sur Indiegogo, les produits innovants de bien-être sexuel de Dame sont devenus un succès sur le marché. Créée sur la base d'un engagement indéfectible envers les études axées sur les personnes et la contribution de la communauté, l'entreprise a attiré l'attention de certaines des publications technologiques et commerciales les plus prestigieuses. Plus important encore, Dame Labs continue à se développer, créant de nouvelles idées que les ingénieurs de l'équipe pourront ensuite imprimer.

Lorsque l'équipe de Dame pense à tout ce qui s'est passé depuis la livraison de leur premier produit, le premier lancement, les difficultés de conception surmontées, le réseau de soutien croissant permettant aux femmes de parler de leur santé sexuelle, elle voit quelque chose de plus important que les chiffres de vente : la confiance. L'équipe développe actuellement de nouveaux produits très intéressants, en se concentrant sur le prototypage rapide et en dépassant les attentes de ses utilisateurs.

« Chaque étape nous a donné la légitimité de continuer d'aller de l'avant. Vous n'avez pas besoin d'une société de développement de produits, vous pouvez faire beaucoup de choses chez vous ou au bureau, pour mieux comprendre les risques, accroître votre confiance, responsabiliser l'équipe et permettre aux clients d'avoir une meilleure vie sexuelle. Les ventes et les recettes sont des paramètres importants, mais pour vraiment changer la vie de nos clients, il ne suffit pas simplement de vendre des produits. À notre manière, cette entreprise peut changer le monde, en remettant en question la façon dont ce monde voit les femmes qui créent leurs propres produits et leurs propres entreprises. »

Et c'est exactement ce qu'elles vont faire.

Voici ce que disent Amanda Couto et Jaechelle Johnson.

Quatre questions pour un ingénieur

Q : Quelle résine préférez-vous utiliser ?

A : Clear Resin, parce qu'on ne change pas une équipe qui gagne ! Clear Resin nous a toujours donné de bons résultats.

Q : Imprimez-vous à 100 μm ou à 50 μm ?

A : Toujours à 50 μm. Nous avons remarqué une différence car, à 50 μm, c'est suffisamment lisse pour que nous puissions l'utiliser et avoir une idée de l'aspect des pièces finales.

Q : Que préférez-vous, les imprimantes FDM ou SLA ?

A : Les deux ! Nous utilisons la FDM au début du processus pour examiner la forme de base d'un produit. Nous passons ensuite à la SLA pendant le processus, lorsque nous nous soucions davantage de l'aspect et de la texture, et lorsque la précision est nécessaire.

Q : Quels aspects de vos produits vous rendent fière ?

A : Je suis fière de la communauté que nous avons créée. Constater que nos clientes et nos lectrices se sentent plus à l'aise pour parler de leur sexualité, et se soutenir mutuellement sans être jugées.

Demander un échantillon

Commencez dès aujourd'hui à développer vos prototypes et votre production.

Recevoir votre échantillon

Une collaboration vous intéresse ?

Nous aimerions vous connaître ! Veuillez soumettre votre demande et nous vous contacterons dès que possible.