L'innovation

grâce à l'impression Formlabs

Facilité inégalée d'organisation et d'accès aux espaces, pour un sac à dos, adaptable à la charge et esthétique, à utiliser au quotidien. Un trépied de voyage sans volume inutile et à encombrement minimum. Des produits réalisés sans compromis. Voilà ce qu'est Peak Design.

Une passion pour la conception de produits haut de gamme

Lorsqu'ils lancent un nouveau produit, les ingénieurs de Peak Design se demandent en permanence : s'il est meilleur que ceux de la concurrence, s'il va déclasser d'autres produits et passionner de nouveaux utilisateurs.

Grâce à ses concepteurs, qui ne produisent que des objets qu'ils aimeraient utiliser eux-mêmes, et la reconnaissance de sa clientèle comme une marque innovante de qualité inégalée, Peak Design maintient ses hauts standards par rapport aux autres marques. Sur des marchés bien établi d'objets utilisés au quotidien tels que des sacs et des équipements de portage, cela signifie révolutionner tant leurs formes que leurs fonctions.

Chacun des produits est méticuleusement et complètement repensé, en ayant constamment en tête les besoins de l'utilisateur. Aucun délai n'est imposé pendant la phase de développement. Les équipes techniques ont des mois voire des années pour mettre au point les modèles et inventer de nouveaux mécanismes.

Conception unique pour un produit d'usage quotidien

Peter Dering, fondateur et PDG

« À chaque fois que nous lançons un produit, il confirme l'opinion que les gens ont de notre société. Nous accordons beaucoup d'attention aux petits détails et beaucoup de réflexion à l'aspect pratique de ces produits. Et cela est possible parce que nous donnons toujours du temps au processus d'ingénierie. »

Le sac à dos Everyday Backpack est un bon exemple de ces règles de conception.

Chaque élément du sac a été réinventé, depuis le système de division intelligent jusqu'à l'exploitation de chacun des espaces pour qu'il soit facile d'accès et utile. Quant au système de fermeture du Everyday Backpack, l'équipe a eu recours à l'impression 3D pour concevoir et tester des composants jamais utilisés jusque-là sur un sac.

Le MagLatch combine la facilité d'utilisation et la sécurité, deux éléments essentiels pour la perfection. Plus un sac s'ouvre facilement, plus le risque qu'il s'ouvre tout seul est important. Les objets à l'intérieur du sac doivent aussi être bien maintenus pendant de longs trajets. Le MagLatch convient parce qu'il se règle facilement d'une seule main et qu'il s'adapte à la charge du sac

À cause du facteur de forme du système de fermeture, les ingénieurs ont pensé qu'ils n'arriveraient pas à bien visualiser le clip en 2D. Peak Design avait déjà investi dans deux imprimantes 3D en interne, et ils ont commencé à imprimer des modèles du MagLatch qui permettaient de mieux le visualiser. Disposer de prototypes ressemblants a aidé les ingénieurs à parfaire sa configuration et sa forme et à se rendre compte de l'aspect qu'il avait sur le sac. C'est la rapidité de l'impression 3D en interne qui a permis à l'équipe de peaufiner sans relâche le modèle, en modifiant légèrement les angles et les coins pour arriver à la perfection. Grey Resin est vite devenue le matériau préféré en raison de sa finition de surface lisse, qui a aidé à approcher au plus près ce que devrait être le modèle final de fermeture du sac.

L'ingénieur Max Maloney et l'équipe de conception ont trouvé leur rythme : ils lancent une impression 3D pendant la nuit, la trouve terminée lorsqu'ils arrivent le matin suivant, l'examinent et lancent une nouvelle impression avant de quitter le bureau. La possibilité de réaliser un prototype par jour a encouragé l'équipe à faire des expériences, réduisant les erreurs de conception à coût élevé.

Lorsque le moment de la production de masse est arrivé, l'équipe a imprimé un modèle de la version finale et l'a envoyé le même jour pour être usiné. Le processus s'est déroulé en continu, de la phase de CAO jusqu'au modèle final, en passant par chacune des versions imprimées en interne. C'est cette facilité de production qui a permis aux ingénieurs de Peak Design de réaliser un système de fermeture de sac à dos supérieur à tout ce qui existe actuellement sur le marché.

Ce succès ne s'est fait aux dépens de personne

Dans une entreprise de produits de consommation en pleine croissance, la pression pour trouver des raccourcis vers le succès augmente. Elle peut entrainer l'utilisation accrue de polluants dangereux ou l'exportation du travail vers des entreprises versant de bas salaires. Mais Peak Design veut rester un modèle et prouver que, pour réussir, il n'est pas nécessaire de sacrifier la qualité produit, le maintien de l'emploi ou l'innovation.

Lors d'un voyage au Vietnam en 2017, Peter Dering a examiné des matériaux produits pendant un mois dans une installation de stockage pétrochimique. À son retour au États-Unis, il a décidé que l'entreprise devait s'occuper de la proportion de produits pétrochimiques utilisés dans le processus de production. Depuis ce jour, la neutralité carbone est devenue un objectif essentiel de Peak Design. Ils ont trouvé une formule simple qui fonctionne bien pour eux et, selon Peter, peut aussi fonctionner pour d'autres : mesurer, réduire et compenser.

« Les environnementalistes refusent parfois d'accepter le monde tel qu'il est, et ce que le capitalisme nous a apporté. L'environnementalisme, pratiqué par les mouvements des verts, a un côté non pragmatique, qui permet à des marques de tirer profit de leurs slogans pour vendre leurs produits. Il est facile pour les marques d'utiliser des témoignages marketing que les utilisateurs sont prêts à gober. »

Pour mieux comprendre l'impact réel de son activité sur la planète, Peter a entrepris de mesurer, réduire et compenser 100 % de l'empreinte carbone de Peak Design. C'est devenu l'un des objectifs les plus critiques de Peak Design, bien adopté par la culture de l'entreprise tout comme le développement de produits.

« Nous faisons notre possible pour laisser la planète dans un meilleur état que celui où nous l'avons trouvée. Nous avons bien conscience que fabriquer et expédier des objets affecte l'environnement. Compenser cet impact est une responsabilité que nous assumons tant au niveau de l'entreprise qu'au niveau personnel. Nous faisons don d'1 % de nos revenus à des organisations environnementales sans but lucratif. Nous garantissons nos produits à vie et réparons les pièces cassées pour qu'elles continuent à servir et ne se retrouvent pas dans des décharges. Nous pouvons et nous voulons faire mieux encore. »

D'un dessin sur un post-it ... au marché mondial !

En 2011, Peter Dering, fondateur de Peak Design, dessine sur un post-it son idée d'un nouveau trépied. Ce dessin tout simple allait lancer le trépied Travel Tripod, presque quatre ans après.

Habituellement, les trépieds sont lourds et sont abandonnés par les voyageurs pour faire de la place à d'autres objets ou réduire le poids du sac lorsque le voyage est long. Réaliser quelque chose de nouveau posait de sérieux défis : réduire tout l'espace perdu, réduire le diamètre du trépied pour faciliter son portage, réduire son poids mais sans perdre en stabilité, en hauteur, en durabilité ou en fonctionnalités.

Pendant ces quatre ans, Peak Design a réalisé six prototypes complets. Chacun était constitué de nombreuses pièces, chacune étant réalisée en une vingtaine de versions. Le modèle du Travel Tripod a évolué progressivement à chaque modèle CAO et chaque impression.

En tant que société privée redevable envers ses seuls clients et non des actionnaires, Peak Design a refusé de se presser ou de lancer le Travel Tripod avant d'avoir complètement réalisé ce que le post-it de Peter avait décrit. Mais, même sans actionnaires, les dépenses peuvent poser problèmes. L'impression 3D a joué un rôle important dans la définition du produit du point de vue tant esthétique que fonctionnel. En supprimant les coûts et les délais relatifs à la sous-traitance, une petite société privée comme Peak Design est capable de réaliser dix voire vingt prototypes. Cela laissent aux ingénieurs un temps précieux, même si le développement du produit prend des années. Il en résulte des produits exceptionnels, bien supérieurs aux produits standards existant sur le marché.

Max Maloney

« L'impression 3D en interne nous a aidé tant au niveau de l'esthétique que de la fonctionnalité. Elle nous a permis, en tant que petite entreprise, de réaliser des douzaines de prototypes, grâce au gain de coûts et de temps de la sous-traitance. Cela a permis à l'équipe de faire plus avec moins. »

Après avoir pris plusieurs formes au cours des quatre ans, le Travel Tripod a été lancé avec un immense succès. Un critique l'a résumé ainsi : « Le Travel Tripod de Peak Design non seulement mérite une place dans votre sac, mais au prochain voyage, il faudra enlever autre chose du sac pour en réduire le poids.

Une société qui ne fait pas de compromis

Peak Design s'efforce de créer des produits qui vont durer toute une vie, pour aider la planète à durer pour toujours. Les produits haut de gamme tels que le Everyday Backpack et le Travel Tripod fidélisent des utilisateurs passionnés, inspirés par cette aptitude qu'a la marque de réduire le volume du sac tout en augmentant sa capacité, et d'essayer de nouvelles idées sur des produits peu évolutifs.

Il y a bien des choses intéressantes à dire sur Peak design, qui tiennent dans l'un de leurs magnifiques sacs si bien conçus.

Rencontre avec le concepteur : Max Maloney

Quatre questions pour un ingénieur concepteur

Q : En tant que concepteur, comment mesurez-vous le succès d'un produit ?

A : Il est simple à mesurer du point de vue technique : le produit est-il assez solide ? La fiabilité attendue est-elle atteinte ? Le poids attendu est-il respecté ? etc. Mais il est plus difficile de mesurer le succès aux yeux des clients, cela relève plus des émotions. Lorsqu'un client qui n'a jamais utilisé le produit le prend pour la première fois et que son regard brillant pose la question « Mais comment ont-ils réussi à faire ça ? », alors là, vous savez que vous avez réussi. 

Q : Qu'est-ce que vous aimez chez Peak Design ?

A : Travailler sur des produits que j'aimerais utiliser. Je n'ai pas l'impression de travailler ici. C'est gratifiant de réaliser des produits que j'aimerais utiliser. Mon travail est partie intégrante de ma vie parce que j'utilise ces objets tout le temps. Et je suis particulièrement fier de certains de ces objets, comme Capture. Il est sorti il y a quelques années, s'est très bien vendu et semble toujours être au top niveau, après des années d'être sur le marché. Nous n'avons pas besoin de le retoucher pendant des années. Pouvoir réaliser des objets comme celui-ci, voilà ce que j'aime chez Peak Design.

Q : Quelle résine préférez-vous utiliser ?

A : Chacun a sa préférée à Peak Design. En ce moment, j'aime beaucoup Grey Resin sur la Form 3, en partie parce que les supports s'enlèvent très facilement. Il n'y a pratiquement pas besoin de post-traitement. D'autres ingénieurs utilisent Rigid Resin, pour fabriquer des pièces fines. Black Resin est également appréciée du fait que beaucoup de pièces finales sont noires, donc les prototypes sont plus ressemblants.

Q : Qu'est-ce qui vous a le plus surpris de l'impression 3D ?

A : La précision. Je me rappelle des premières impressions en FDM dont j'avais entendu parler. J'étais déçu du peu de précision des pièces. Avec les imprimantes actuelles comme la Form 3, la précision est parfaite à mon niveau. Je peux réaliser des assemblages avec des jeux de 150 microns, et cela fonctionne parfaitement. Souvent, je n'ai même pas besoin d'ajuster les jeux lorsque j'imprime des modèles d'assemblages destinés à la production, cela m'épate !

Demander un échantillon

Commencez dès aujourd'hui à développer vos prototypes et votre production.

Recevoir votre échantillon

Une collaboration vous intéresse ?

Nous aimerions vous connaître ! Veuillez soumettre votre demande et nous vous contacterons dès que possible.