All Posts
Guides

Impression 3D de miniatures et de figurines personnalisées : le guide pour donner vie à vos modèles numériques

3D printing miniatures and custom figurines

Ces dernières années, les imprimantes 3D sont devenues plus simples d'emploi, plus fiables, et moins coûteuses. Tout ceci a poussé les professionnels dans le secteur du divertissement, les concepteurs de jeux et les amateurs à utiliser ces technologies pour créer leurs figurines 3D. 

Ce guide exhaustif dédié à la fabrication de miniatures et de figurines 3D vous explique comment donner vie à vos modèles numériques hyperréalistes, quels procédés utiliser, comment post-traiter et peindre vos impressions 3D, et où trouver des modèles 3D pour vos miniatures. Nous mentionnerons également d’autres compagnies qui utilisent déjà l’impression 3D pour donner vie à leurs modèles numériques.

L’impression 3D dans le secteur du jeu vidéo et du divertissement

Dans certains secteurs, l’impression 3D devient une technologie de référence pour la création de modèles personnalisés. Dans les domaines du modélisme et du divertissement, l’impression 3D permet aux développeurs de créer des figurines, des miniatures, des personnages modélisés, des sculptures, des accessoires de films, des modèles pour films en stop-motion, des productions artistiques et des décorations réalistes, détaillés, uniques et reproductibles, tout en réduisant les coûts et les délais de production. 

L’impression 3D permet également de transformer les personnages de films et de séries. Les spécialistes en accessoires tels que Russel Bobbitt (Marvel)Jaco Snyman (série « Raised by Wolves ») et le studio d’effets spéciaux visuels Aaron Sims Creative (Stranger Things) ont adopté cette technologie, car elle diminue le temps de production des accessoires, et permet plus de créativité dans le processus de conception. La création devient ainsi plus flexible et fluide, et accessoires et modèles peuvent être créés plus facilement. 

Dans les coulisses de la conception du Démogorgon (Stranger Things), réalisé par le studio d’effets spéciaux visuels Aaron Sims Creative

« Le Démogorgon a été l'un des premiers modèles que nous avons imprimés. Les premiers essais nous ont stupéfiés. Nous n’aurions jamais pu imaginer qu’une imprimante puisse rendre un tel niveau de détail. »

-Aaron Sims, Fondateur de Aaron Sims Creative

Dans le secteur du jeu, des communautés en ligne se sont formées pour discuter de jeux de table comme Donjons et Dragons, où les joueurs utilisent l’impression 3D pour créer leurs propres figurines, miniatures, terrains et paysages, ainsi que d’autres éléments de jeu.

Réplique à l’échelle 1/2 d’une main tenant une manette Playstation, conçue et imprimée à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix chez Sony Fabrication Arts.

Réplique à l’échelle 1/2 d’une main tenant une manette Playstation, conçue et imprimée à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix chez Sony Fabrication Arts.

La fabrication additive offre d’énormes possibilités en termes de conception et d’ingénierie pour les professionnels et pour les amateurs de modélisme, qui seront ravis de voir leurs concepts prendre vie grâce à une imprimante 3D.

Les meilleures technologies d’impression 3D pour les miniatures

Toutes les technologies d’impression 3D utilisent un procédé appelé fabrication additive. Les imprimantes 3D créent des pièces tridimensionnelles à partir de modèles CAO (conception assistée par ordinateur), en déposant le matériau couche par couche jusqu'à fabrication complète de la pièce. Les accessoiristes, concepteurs de jeux et modélistes peuvent utiliser ces technologies d’impression 3D pour créer divers accessoires, miniatures et figurines.

Le créateur de monstres et de personnages Jared Krichevsky utilise une imprimante 3D stéréolithographique (SLA) pour l’aider à donner vie à ses modèles numériques chez Aaron Sims Creative.

Le créateur de monstres et de personnages Jared Krichevsky utilise une imprimante 3D stéréolithographique (SLA) pour l’aider à donner vie à ses modèles numériques chez Aaron Sims Creative.

Dépôt de fil fondu (FDM)

Le procédé FDM, ou dépôt de fil fondu, également connu sous le nom de fabrication par filament fondu (FFF), est le procédé le plus utilisé au niveau des consommateurs, du fait de l’émergence des imprimantes 3D de loisir. Les imprimantes 3D FDM fabriquent les pièces en faisant fondre et en extrudant un filament thermoplastique fondu, qu'une buse dépose couche par couche sur la zone de fabrication.

En comparaison avec d’autres procédés d’impression, le procédé FDM crée des lignes de couches plus épaisses et plus visibles, ce qui diminue le niveau de détail du produit fini. Une imprimante 3D FDM convient pour une impression rapide et peu chère de miniatures ne requérant pas un niveau de finition très élevé.

En fonction du modèle, le post-traitement pour l’impression 3D FDM peut ne nécessiter que le retrait des supports. Cependant, l’impression de figurines plus élaborées avec une imprimante FDM requiert des structures de support supplémentaires pouvant être difficiles à retirer, ainsi qu’un ponçage pour éliminer les traces de support  

Les imprimantes FDM constituent l’option la moins coûteuse. Une imprimante de loisir FDM bas de gamme peut coûter moins de 500 $, tandis qu’une imprimante FDM plus professionnelle peut aller de 2000 $ à 4000 $.

Comparaison de pièces 3D FDM et SLA.

Comparaison de pièces 3D FDM et SLA.

Stéréolithographie (SLA)

Les imprimantes 3D stéréolithographiques (SLA) sont les imprimantes 3D les plus précises et les plus polyvalentes sur le marché. La technologie d’impression SLA utilise un laser pour transformer de la résine liquide en plastique durci par un processus de photopolymérisation. L’impression 3D résine utilise des matériaux avancés pour produire des miniatures et des figurines très détaillées avec une excellente qualité de surface.

Les imprimante 3D SLA sont capables de créer des miniatures et des figurines finement détaillées avec une finition de surface lisse. Exemple de pièce imprimée sur une imprimante 3D SLA Form 3.

Les imprimante 3D SLA sont capables de créer des miniatures et des figurines finement détaillées avec une finition de surface lisse. Exemple de pièce imprimée sur une imprimante 3D SLA Form 3.

Les imprimantes 3D résine permettent d’imprimer des miniatures, des figurines et des modèles en haute résolution. Même les pièces les plus petites présentent un haut niveau de détail.

Une figurine imprimée en 3D requiert un processus de post-polymérisation de durée moyenne, mais des options de post-polymérisation automatisée sont disponibles. Les structures de support d’imprimantes SLA sont faciles à retirer, en particulier celles d’imprimantes utilisant la technologie Low Force Stereolithography (LFS), comme la Form 3 et la Form 3L de Formlabs.

Les imprimantes 3D SLA offrent une large gamme de matériaux, permettant des applications sortant des limites de l’impression 3D traditionnelle, comme le moulage au siliconele moulage à l’étain, ou le moulage à la cire perdue.

Le prix de départ d’une imprimante 3D SLA Formlabs haute résolution pour miniatures et figurines est de 3 499 $, tandis que celui d’une imprimante 3D SLA grand format est de 10 999 $.

« J’utilise des imprimantes 3D FDM pour imprimer des choses plus grossières, moins détaillées, ou pour fabriquer des moules. J’utilise surtout les imprimantes 3D SLA Formlabs pour imprimer les pièces finales, parce que la finition y est excellente. »

—Jaco Snyman, fondateur de Dreamsmith et principal concepteur de prothèses de la série « Raised by Wolves ».

SLA printed sample part
Échantillon

Commandez un échantillon gratuit

White Resin est l’une de nos résines les plus appréciées dans le domaine du modélisme. Commandez un échantillon gratuit pour voir et toucher la qualité de White Resin.

Commandez un échantillon gratuit

Frittage sélectif par laser (SLS)

Le frittage sélectif par laser (SLS) utilise un laser de forte puissance pour fondre de petites particules de poudre de polymère. La poudre non fondue supporte la pièce pendant l’opération, ce qui évite d’avoir à lui ajouter des structures de support. En cela, le procédé SLS est idéal pour des pièces élaborées ou à géométrie complexe présentant des détails internes, des parties en creux, des contre-dépouilles, ou des parois fines.

L’impression 3D SLS est idéale pour imprimer des pièces élaborées ou à géométrie complexe. Exemple de pièce imprimée sur une imprimante 3D SLS Fuse 1.

L’impression 3D SLS est idéale pour imprimer des pièces élaborées ou à géométrie complexe. Exemple de pièce imprimée sur une imprimante 3D SLS Fuse 1.

Les pièces SLS présentent des surfaces légèrement rugueuses, mais les lignes de couche ne sont presque pas visibles. Le matériau le plus utilisé dans les imprimantes SLS est le nylon, un thermoplastique technique très utile pour le prototypage fonctionnel et la production de produits finis.

Les imprimantes SLS étant des machines industrielles, leur prix de départ était auparavant de 100 000 $, ce qui les rendait inaccessibles pour de nombreuses entreprises. Cependant, Formlabs a récemment remédié à cette situation avec la Formlabs Fuse 1, la première imprimante 3D SLS industrielle d’atelier proposant de la haute qualité pour une fraction du prix couramment demandé pour des imprimantes SLS traditionnelles, avec un prix de départ de 18 499 $.

Projection de liant

La projection de liant est similaire à l’impression SLS, mais elle utilise un agent liant pour lier la poudre au lieu de la chaleur. En modélisme, la projection de liant est généralement utilisée pour créer des figurines couleur à partir de grès.

Tout comme le procédé SLS, la projection de liant ne requiert aucune structure de support, car la poudre environnante procure le support nécessaire au modèle. Cependant, les pièces produites par une imprimante à projection de liant sont très fragiles et poreuses. Cela signifie que ce procédé ne convient pas aux modèles complexes, car en raison de la fragilité du matériau les pièces peuvent se briser durant le post-traitement.

Les imprimantes 3D à projection de liant sont des machines industrielles coûteuses, avec des prix allant de 30 000 $ à 100 000+  $.

Exemples de figurines imprimées par projection de liant (source : Shapeways)

Exemples de figurines imprimées par projection de liant (source : Shapeways)

Comparaison de différents types d’imprimantes 3D utilisées en modélisme

Dépôt de fil fondu (FDM)Stéréolithographie (SLA)Frittage sélectif par laser (SLS)Projection de liant
Résolution★★☆☆☆★★☆☆☆★★★★☆★★★☆☆
Finition de surface★★☆☆☆★★☆☆☆★★★★☆★★★★☆
Modèles complexes★★★☆☆★★★★☆★★☆☆☆★★★☆☆
Facilité d’utilisation★★☆☆☆★★☆☆☆★★★★☆★★★☆☆
Idéale pour :Des modèles simples et bon marché, avec moins de détailsDes miniatures finement détaillées et des figurines avec une excellente qualité de surface, à un prix abordableDes pièces à géométrie complexe et des pièces finales durablesDes figurines en couleur produites à partir de grès
Coûtà partir de 500 $–2000 $à partir de 3500 $à partir de 18 500 $à partir de 30 000 $
FDM vs SLA vs SLS video guide
Guide vidéo

Comment choisir une technique d’impression 3D

Vous avez des difficultés à trouver la technique d’impression 3D qui répond le mieux à vos besoins? Dans ce guide vidéo, nous comparons les procédés FDM, SLA et SLS selon plusieurs critères d’achat courants.

Regarder les vidéos

Conseils pour l'impression 3D de miniatures

Le niveau de détail et de précision requis pour l’impression de miniatures peut s’avérer difficile à atteindre. Outre le processus d’impression, le post-traitement aura un grand impact sur la miniature finale. Voici quelques conseils pour mieux imprimer en 3D et préparer vos miniatures.

Une figurine très détaillée de Hulk, imprimée en 3D  par Aaron Sims Creative.

Une figurine très détaillée de Hulk, imprimée en 3D  par Aaron Sims Creative.

Améliorer la qualité de vos impressions 3D

Deux facteurs majeurs influencent la qualité de vos impressions 3D : les lignes de couche et les structures de support. 

Plus les couches utilisées pour l’impression 3D de votre figurines sont épaisses, plus les lignes de couche seront visibles. Les lignes de couche plus épaisses peuvent créer un effet « d’escalier »sur les surfaces planes ou inclinées, ou donner l’impression que les surfaces rondes sont « pixelisées ». Des couches moins épaisses améliorent la qualité de la surface et donnent des pièces avec une finition plus polie.

L’impression FDM a tendance à utiliser des couches plus épaisses, et les lignes de couche sont plus visibles en raison de la façon dont les couches sont formées. Les imprimantes SLA peuvent imprimer différentes épaisseurs de couche en fonction de la qualité désirée, y compris des couches incroyablement fines de 25 microns, ce qui en fait le choix idéal pour faire ressortir les moindres détails. Les imprimantes SLS et à projection de liant impriment des couches ayant une épaisseur d’environ 100–110 microns, mais les lignes de couches sont pratiquement invisibles sur les pièces finies.

Les imprimantes FDM et SLA utilisent des structures de support pour soutenir la pièce pendant le processus d’impression. Il vous faudra retirer ces structures de support, ce qui peut être assez compliqué pour les impressions FDM, et plutôt simple pour les impressions SLA (en fonction de l’orientation des pièces). Un retrait des supports plus difficile laisse des marques sur le produit fini, qu’il faut alors poncer et polir pour obtenir une finition de haute qualité.

Retrait des supports sur une pièce réalisée sur l’imprimante 3D SLA Form 3.

Post-traitement des miniatures imprimées en 3D

Vos modèles ne seront pas tout à fait terminés sans une finition qui les rendra parfaits. Après les avoir imprimées, il ne reste qu’à apprêter et à peindre les miniatures pour leur donner leur aspect final personnalisé, et les rendre véritablement uniques.

Préparation des miniatures avant l’application de la peinture

La miniature 3D est apprêtée avant d’être peinte.

La miniature 3D est apprêtée avant d’être peinte.

Vous pouvez choisir la finition que vous désirez pour votre figurine 3D, en fonction de ce que vous souhaitez en faire. De nombreux modèles peuvent être exposés dès leur sortie de l’imprimante, mais vous pouvez améliorer l’aspect de vos miniatures en les peignant.

Avant de les peindre, enlevez toutes les structures de support de vos figurines, puis poncez-les pour éliminer les traces laissées par les structures de support. Le temps de ponçage et de polissage dépend de la finition que vous souhaitez donner à l’objet. Pour les impressions FDM, vous devrez peut-être poncer un peu plus pour réduire l’effet « d’escalier » des lignes de couche, tandis que les impressions SLA présentent une surface lisse dès leur sortie de l’imprimante.

Après avoir poncé vos miniatures, nous vous recommandons d’y appliquer un apprêt. Choisir le bon apprêt vous aidera à donner à votre miniature 3D une finition de niveau professionnel.

Découvrez pourquoi l’application d’un apprêt vous aide à peindre les pièces 3D et à créer une finition de surface parfaite.

Types de peinture pour votre miniature 3D

Avant-après : application de peinture sur une miniature de dinosaure imprimée en 3D.

Avant-après : application de peinture sur une miniature de dinosaure imprimée en 3D.

La peinture acrylique est un matériau polyvalent pour peindre à la main votre miniature 3D. La peinture acrylique adhère facilement au plastique, mais vérifiez toujours si la peinture choisie affiche « plastique » ou « multisurface » dans sa description. Appliquez toujours un apprêt sur votre figurine avant de la peindre.

Quand elle est bien appliquée, la peinture en spray peut également donner un fini lisse, brillant et uniforme à votre miniature personnalisée. La peinture en spray peut donner une finition de qualité professionnelle, à condition d’appliquer un bon apprêt et une sous-couche épaisse pour uniformiser la couleur. Pour finir, appliquez toujours une couche de vernis couvrant et résistant.

Découvrez comment transformer une simple impression 3D en un modèle peint et prêt à être exposé en utilisant de la peinture en spray.

Trouver des modèles de miniatures 3D

L’impression 3D commence toujours avec un modèle numérique. Vous pouvez télécharger un modèle de miniature gratuit ou payant, concevoir le modèle vous-même, ou même scanner un objet existant et le convertir en fichier 3D. 

Modèles de miniatures téléchargeables

Si vous faites vos premiers pas en impression 3D, télécharger des concepts déjà existants peut vous faciliter la tâche. D’énormes communautés en ligne se sont formées autour de figurines de jeu, comme par exemple celles de Donjons et Dragons. Des communautés comme PinshapeMyMiniFactoryCults, ou Thingiverse proposent gratuitement des concepts de modèles miniatures que vous pouvez utiliser.

Modèle 3D d’un dragon des forêts, téléchargeable gratuitement sur Pinshape (concept de Dutchmogul)

Modèle 3D d’un dragon des forêts, téléchargeable gratuitement sur Pinshape (concept de Dutchmogul)

Logiciel de conception pour l’impression de miniatures 3D

Aaron Sims Creative crée des modèles numérique pour l’impression 3D du monstre de Stranger Things.

Aaron Sims Creative crée des modèles numérique pour l’impression 3D du monstre de Stranger Things.

Un bon logiciel de modélisation 3D vous aide à concevoir vos propres miniatures personnalisées avant de les imprimer en 3D. Si vous créez des miniatures, vous aurez besoin d’un outil vous permettant de modifier le moindre détail de votre concept. Les logiciels CAO utilisés dans le jeu vidéo ou l’animation offrent souvent le niveau de détail nécessaire pour créer des miniatures réalistes.

Par exemple, ZBrush est un outil de sculpture numérique qui combine plusieurs techniques artistiques pour créer des modèles à haute résolution. Il est principalement utilisé pour réaliser des films et des animations, le rendant idéal pour créer des figurines réalistes. Dans ce webinaire, vous pouvez en apprendre plus sur la façon dont ZBrush est utilisé en sculpture digitale, en modélisme, et pour visualiser rapidement des modèles.

Webinar digital sculpting
Webinaire

Des outils puissants parfaitement intégrés : L’impression 3D en un clic pour les sculpteurs digitaux

ZBrush offre aux artistes la liberté de repousser les limites de la modélisation numérique. Jusqu’il y a peu, faire passer des concepts élaborés de l’écran d’ordinateur à la réalité était encore inaccessible et très coûteux.

Regarder le webinaire

Scannez vos miniatures pour les imprimer en 3D

Une impression 3D personnalisée ne doit pas forcément se baser sur un concept numérique totalement original. Vous pouvez également scanner en 3D un objet existant. Il existe de nombreuses options pour réaliser un scan, allant de la photogrammétrie et des caméras à détection de profondeur bon marché aux scanners professionnels haute définition.

Avant d’imprimer une pièce en 3D, vous devrez souvent adapter, optimiser et finaliser vos scans 3D. Avec Meshmixer, il est non seulement possible d'optimiser un maillage de triangles, mais aussi de resculpter des portions entières, de styliser le modèle, ou de lui ajouter des éléments utiles.

Imprimez vos premières miniatures en 3D

Que vous soyez sculpteur professionnel, modéliste, amateur passionné ou gamer, l’impression 3D SLA est l’outil idéal pour donner vie à vos modèles numériques hyperréalistes en quelques heures, juste sur votre bureau. 

Commencez à imprimer vos miniatures et figurines 3D personnalisées avec la Form 3, pour un niveau de détail incroyable à un prix avantageux, et donnez vie à vos plus grandes idées grâce à la Form 3L.